Pôle de compétitivité CIMES

 

Le gouvernement a labellisé le nouveau pôle de compétitivité CIMES, le 6 février 2019 qui fait suite au rapprochement des pôles Mont-Blanc Industries et Viaméca de la région Auvergne-Rhône-Alpes. Il répond aux enjeux de la filière mécanicienne, qui est stratégique pour l’industrie et la compétitivité française.

Le pôle de compétitivité CIMES situé en région Auvergne-Rhône-Alpes fédère tous les moyens au sein d’une entité unique pour répondre aux enjeux de l’industrie du futur.

 

Ecosystème: Ancrage territorial

L’animation de nos écosystèmes industriels au niveau régional va permettre plus de mise en réseau pour un maillage et une stratégie territoriale plus forts. CIMES regroupe plus de 500 adhérents, représentant 50 000 emplois.

 

 

 

 

 

 

 

 

Complémentarité des entreprises industrielles et de la communauté scientifique

  • Des groupes : Michelin, Eramet-Aubert&Duval, Constellium, EDF, Renault Trucks, Caterpillar, Nexter, Somfy, Seb-Téfal
  • Des ETI : HEF, Haulotte group, NSE, NTN-SNR, Pfeiffer Vacuum, Groupe Baud Industries, Amphenol Socapex, Emerson…
  • Des PME mécaniciennes
  • Des groupements d’entreprises mécaniciennes : Mecabourg, Mecaloire, Vilesta
  • Des offreurs de solution pour la performance des systèmes de production (>50)

 

Un adossement scientifique sur la première communauté scientifique de l’ingénierie (CNRS-INSIS) et l’engagement concret des acteurs majeurs de tous les sites universitaires d’Auvergne-Rhone-Alpes.

Un engagement des écoles d’ingénieurs, établissements de formation, centres techniques, instituts Carnot et EPST.