Labellisation du nouveau pôle de compétitivité CIMES

Le pôle de compétitivité CIMES créé par Mont-Blanc Industries et ViaMéca basé en Auvergne Rhône-Alpes, préfigure un des premiers hubs d’ambition européenne dédié
à l’ingénierie et au manufacturing pour les systèmes mécaniques intelligents

Parmi les 56 pôles qui ont déposé une candidature le 19 octobre 2018 pour la phase IV des pôles de compétitivité, le gouvernement a labellisé le nouveau pôle CIMES (Creating Integrated Mechanical Systems) qui fait suite au rapprochement des pôles Mont-Blanc Industries et ViaMéca. Ce projet commun a retenu l’attention de l’Etat pour sa pertinence en termes de complémentarités et de synergies. Il répond aux enjeux de la filière mécanicienne qui est stratégique pour l’industrie et la compétitivité française. Cette filière est aujourd’hui en pleine mutation (digitale, environnementale, internationale) et doit se donner les moyens de répondre aux attentes de l’Industrie du Futur.

 

En ce sens, le nouveau pôle CIMES va fédérer tous les moyens au sein d’une entité unique ayant son siège en Auvergne-Rhône-Alpes, première région mécanicienne française et opérant sur les régions Auvergne-Rhône-Alpes et Nouvelle Aquitaine.

 

Des complémentarités et des synergies

INNOVATION : Un plan d’actions renforcé

 

Depuis 2005, ViaMéca et Mont-Blanc Industries ont labellisé et accompagné au financement 300 projets collaboratifs représentant un budget de plus de 900 millions d’euros, dont une partie en commun. Fort de cette expertise dans la maitrise des processus d’émergence des innovations et de structuration de projets collaboratifs (FUI/ANR/PSPC, PIA3, H2020…), CIMES est un acteur de premier plan pour accompagner les entreprises de la filière dans leurs projets d’avenir par l’innovation collaborative et l’internationalisation.

La complémentarité d’approches sectorielle et technologique permet à CIMES de couvrir toute la chaine de valeur de la mécanique et de l’ingénierie des systèmes, du composant au produit, en appui sur trois thématiques scientifiques (ingénierie des procédés et des surfaces, robotique et performance de production, conception) qui fédèrent la communauté scientifique (2IDEX, 1I-SITE), les établissements de formation (initiale et continue) et centres techniques (Cetim, CTIF…).

ECOSYSTÈMES : cohérence et ancrage territorial fort

 

Le pôle CIMES porte un projet territorial majeur de la région Auvergne Rhône-Alpes, première région mécanicienne française représentant plus de 27% des effectifs nationaux, ainsi que de la région Nouvelle Aquitaine. Impliquant des TPE/PME (+ de 300), ETI (HEF, Haulotte group, NSE, Pfeiffer Vacuum…), des grands groupes (Michelin, Constellium, EDF, Renault Trucks, Caterpillar, NTN-SNR, Somfy, Seb-Téfal…), des groupements d’entreprises (Mécabourg, Mécaloire et Vilesta) et les forces académiques ; CIMES atteint une taille critique de plus de 500 adhérents représentant 50 000 emplois.
D’autre part, la mobilisation des acteurs majeurs de la filière mécanique française (IUMM, Cetim, …) et l’implication de Mont-Blanc Industries et de ViaMéca dans plusieurs initiatives et instances nationales (AFPC, CNI, EFFRA…) fait de CIMES un écosystème visible, ouvert, d’ambition nationale et européenne. Sur son territoire, CIMES est engagé dans les travaux des stratégies régionales d’innovation et dans les travaux de stratégie d’attractivité des bassins d’emploi locaux.

DIMENSION INTERNATIONALE : projets européens et partenariats

 

Membre de l’EFFRA (European Factories of the Future Research Association), CIMES se positionne comme un interlocuteur privilégié pour l’accès à l’Europe. Le but est d’accompagner les entreprises vers du financement européen et de renforcer les liens créés avec les partenaires à l’international et les clusters étrangers comme par exemple MicroTEC Südwest (Allemagne), DSP Valley, MecaTech (Belgique), DIMECC (Finlande), Linz Center of Mechatronics (Autriche), MESAP, Polo Tecnologico di Pordenone (Italie), FVEM, Tecnalia (Espagne). ViaMéca et Mont-Blanc Industries ont labélisé ou participé à de multiples projets européens (Eureka, Eurostars, Interreg, Sudoe, H2020, Innosup…).

Une stratégie tournée vers l'Industrie du Futur

Une ambition partagée et une offre de services mutualisée

 

Le pôle va animer un écosystème d’innovation de pointe fédérant tous les acteurs de l’industrie, de la recherche et de la formation afin de concevoir, développer et industrialiser les procédés, produits et services pour l’industrie du Futur. Grâce à l’action de ses fondateurs, CIMES dispose d’ outils éprouvés et efficients avec une offre de services performante destinée en particulier aux PME industrielles (Label Mont-Blanc Excellence, AAP PME primo Innovantes ViaMéca), et va renforcer son offre globale (services spécifiques, animation de communautés, partage de bonnes pratiques, internationalisation, nouveaux modèles économiques, agilité face à la mondialisation, management innovant et maîtrise des risques, développement durable…).

Retour aux articles