Obervatoire de la Santé des Entreprises de Mont-Blanc Industries [4]

Résultats de la quatrième vague

Innovation, digitalisation, efficience et stratégie collective,
les leviers de la reprise pour une large majorité des
industriels

La quatrième vague de résultats de l’Observatoire de la santé des entreprises mis en place depuis le début du confinement par Mont-Blanc Industries, pilier du pôle de compétitivité CIMES sur les deux Savoie, en partenariat avec le cabinet Infusion et la Fondation de l’Université Savoie MontBlanc, a été publiée le 24 avril 2020.

 

Pour la première fois, des questions étaient posées sur les mesures à prendre pour la sortie de crise. Avec un total de 124 répondants, plusieurs points sont à noter cette semaine :

LES CINQ LEVIERS DE LA REPRISE SELON LES DIRIGEANTS

Près de deux industriels sur trois pensent qu’il faudra faire différemment en sortie de crise et près de neuf sur dix se disent motivés voire très motivés pour relever les défis auxquels ils vont être confrontés.

 

Au premier rang des leviers de la reprise, il faut donner la priorité à l’innovation (procédés, produits ou services) pour 72,1% d’entre eux, gagner en efficience / faire plus avec moins (67,6%), accélérer la digitalisation des entreprises pour gagner en performance (62,3%), et repenser l’organisation du travail (58,8%) en tirant le retour d’expérience de ce qui a été mis en place pour s’adapter à la crise, notamment en matière de télétravail et de ressources partagées.

 

Enfin, une majorité d’entre eux (57%) pense qu’il est essentiel de conduire un bilan et une analyse stratégique collective afin de tirer les enseignements de cette crise et d’identifier les marchés émergents et/ou porteurs. Les pôles de compétitivité et clusters ont donc un rôle important à jouer afin de piloter cette réflexion stratégique et l’apport de l’innovation dans la sortie de crise.

DES DIRIGEANTS MOTIVÉS, CONFIANTS DANS LEURS ÉQUIPES

Avec 88,2% de motivation pour affronter la sortie de crise et une légère progression de leur moral (6,5 ; soit + 0,3%), les industriels déclarent une baisse des contraintes qui pèsent sur la capacité de production : mesures de sécurité sanitaires (42,6%, soit -11%), risque juridique (18%, soit -10%), manque d’équipements (18%, soit -6,8%), contraintes financières (14,8%, soit -6,8%), information insuffisante (3,3%, soit -2,3%). Malgré tout, l’insuffisance de la demande demeure une difficulté majeure pour 82% des répondants. Symbole fort au cœur de cette crise, la confiance dans les équipes pour faire face à la crise augmente encore (88,5%, soit + 4,1%).

UNE SITUATION STABLE, UNE REPRISE QUASI GENERALISÉE MAIS TOUJOURS À UN NIVEAU TRÈS FAIBLE

Le niveau d’activité des entreprises pour cette semaine poursuit son amélioration (48,1%, soit +1,6%) avec une progression notable des entreprises avec un CA compris entre 50 et 84% (39,8%, soit +6,7%) et deux fois moins d’entreprises à l’arrêt ou avec un CA inférieur à 5% (3,3%, soit -4,2%). Cependant, cette amélioration reste lente et se fait en parallèle d’une nette réduction de la part des entreprises ayant un CA supérieur à 85% (7,3%, soit -4%).

LES MESURES MISES EN PLACE PAR L’ÉTAT ET LES MESURES D’ENTRAIDE ET D’ACCOMPAGNEMENT PORTENT LEURS FRUITS

Les différentes mesures mises en place au niveau de l’État et des banques font preuve de leur efficacité. Ainsi, le recours au chômage partiel, les facilités d’emprunt, le report des échéances de crédit et les plans d’économie contribuent à l’amélioration de la trésorerie : les entreprises sont aujourd’hui 31,1% à déclarer une trésorerie difficile, par rapport à 39,8% fin mars.

 

Par ailleurs, les nombreuses actions mises en place par les différentes structures d’accompagnement économique, notamment Mont-Blanc industries, permettent aux dirigeants de disposer de toute l’information dont ils ont besoin (92,6%) et à ne pas se sentir isolés pour traverser cette crise (0,8%), alors qu’ils étaient près de 20% en début de crise et encore 8,3% la semaine dernière à partager ce sentiment.

SORTIE DE CRISE : PROCHAINS WEBINAIRES DE MONT-BLANC INDUSTRIES

En lien direct avec les thèmes évoqués par les chefs d’entreprise interrogés, Mont-Blanc Industries poursuit ses actions, et notamment ses webinaires thématiques en les axant sur les leviers de sortie de crise.

  • Mardi 28 avril : PERFORMANCE & INNOVATION : les accompagnements FLASH (en partenariat avec Thésame)
  • Jeudi 30 avril :   D’UNE USINE LEAN A UNE USINE 4.0 ET ZERO PAPIER (en partenariat avec Digital League)
  • À venir en mai : MOTIVATION / Comment rebondir après la tempête ? Regards croisés d’un dirigeant et d’une médaillée olympique
JE TÉLÉCHARGE LE RAPPORT
Retour aux articles